Humidification pour l'industrie de l'emballage

Lors de la production et de l’impression des emballages, une humidité de l’air optimale est un facteur climatique important pour garantir une haute qualité de produit et un processus de production réussi.

L'importance de l'humidification de l'air

Les conditions normalisées dans l'environnement de production sont de plus en plus importantes pour l'impression et le traitement du papier, du carton et du film. La demande du client en matière d’emballages avancés avec des finitions fines et la possibilité d’utiliser de nouveaux plastiques et feuilles crée constamment de nouveaux défis pour l’industrie de l’emballage.

Le moindre écart par rapport aux propriétés optimales du matériau et aux conditions climatiques peut perturber considérablement le processus de production en raison de la vitesse sans cesse croissante des machines. Il en résulte une limitation de la durée des machines, des temps d'arrêt et des coûts supplémentaires évitables. Un système supplémentaire d'humidification de l'air est une mesure efficace pour garantir les exigences croissantes en matière d'assurance de la qualité dans l'industrie de l'emballage.

Changement de dimensions

Lorsque l'humidité relative dans la pièce tombe en dessous de l'humidité intrinsèque optimale des matériaux traités, la teneur en humidité diminue. Sans humidification supplémentaire de l'air, les bords du matériau libèrent de l'humidité dans l'environnement et se déforment dans le "plan". Ces changements de dimensions peuvent causer de graves problèmes lors de l’impression et de la perforation. Par exemple, une humidité relative constante de 45 à 50% est nécessaire pour l’impression, le poinçonnage et le collage des boîtes Chromoduplex afin de garantir une production uniforme et un ajustement parfait pour le produit.

Charge électrostatique

En raison du frottement qui se produit dans les presses à imprimer et les machines de finition à fonctionnement rapide, la charge électrostatique peut sérieusement affecter les processus de production dans l'industrie de l'emballage. Les matériaux minces, les étiquettes et les matériaux synthétiques tels que les films de polypropylène sont ceux qui souffrent le plus des charges électrostatiques indésirables. Selon le procédé, une humidité optimale de l'air de 50 à 60% est nécessaire pour obtenir un débit optimal, qui peut être maintenu toute l'année à l'aide d'une humidification constante de l'air.

Autres applications: