Idées fausses sur l'humidification

    Les idées fausses sur l'humidification

    L'humidité est mauvaise pour la santé

    Une humidité adéquate (entre 40 et 60%) est en effet essentielle pour notre santé. Les germes survivent et se multiplient mieux lorsque l'humidité est trop faible. (<40%). Notre système immunitaire est également moins efficace en cas de faible humidité, ce qui nous rend plus vulnérables aux infections (grippes), entre autres. Une étude de l'université de Yale l'a démontré de manière irréfutable. Pour en savoir plus, consultez notre page "L'air sec vous rend malade".

    Si l'humidité est trop faible, j'ouvrirai une fenêtre ou je ventilerai davantage

    S'il y a un grand malentendu sur l'humidité dans nos maisons et nos bâtiments, c'est bien celui-ci. L'ouverture d'une fenêtre ou une ventilation supplémentaire ne peut pas augmenter l'humidité relative à la même température ambiante, même si l'humidité extérieure est plus élevée. L'humidité relative est liée à la température (intérieure). 



    Sans humidification dans la pièce
    Zonder luchtbevochtiging in de ruimte
    Avec humidification de la pièce
    Avec humidification de la pièce

    Exemple de ventilation sans ajout d'humidité

    Si vous ouvrez une fenêtre et maintenez la température ambiante à la valeur fixée, l'humidité relative n'augmentera pas. Votre humidité relative sera donc encore trop faible. Seul un humidificateur permet d'augmenter l'humidité relative jusqu'à la valeur idéale de 40 à 60 %.


    Qu'est-ce qui fait de 40 à 60% l'humidité relative optimale ?

    40 à 60 % d'humidité relative, vous aurez le moins d'impact des diverses influences environnementales telles que les virus, les bactéries, les moisissures et autres. Le diagramme de Sterling montre que tous ces problèmes diminuent lorsqu'on atteint une humidité relative de 40 à 60%.

    Diagramme de Sterling

    Tout ce qui peut vous intéresser :